Uncategorized

iBoy – Kevin Brooks


La vie de Tom Harvey bascule du jour au lendemain, lorsqu’un iPhone lui tombe sur le crâne du haut d’un immeuble et le plonge dans le coma. En se réveillant, il découvre avec stupeur que des morceaux de l’appareil sont restés incrustés dans son cerveau et lui permettent d’intercepter des connexions Internet et téléphoniques.
Ce « iPouvoir » lui donne aussi une sorte d’armure magnétique « iPeau », et la capacité d’envoyer des électrochocs paralysants. Tom devient alors iBoy.
Lorsque Tom apprend que son amie Lucy a été agressée par plusieurs membres du gang des Crows, qui terrorise la Cité, il décide de la venger. Mais réussira-t-il à trouver l’équilibre entre faire le bien et faire justice lui-même ?
Ses pouvoirs causeront-ils sa perte ?

C’est bientôt les vacances et donc je me suis dit, pourquoi pas lire un roman jeunesse ? En plus, mon frère l’avait reçu il y a peu et l’avait dévoré … L’histoire m’a semblé assez alléchante, tout compte fait. Tom Harvey est un héros un peu hors du commun, très actuel et qui casse un peu le mythe du super-héros. Je ne vais pas parler de l’histoire en elle-même, juste vous dire que le bouquin mélange thriller, policier, fantastique, etc. En fait, c’est une synthèse de multiples genres, donc parfois, ça permet un peu de souffler. En effet, si c’est bien un roman jeunesse, il n’en reste pas moins que certains passages sont « difficiles ». Je me suis attachée au personnage de Tom, à Gram et à Lucy. Je regrette que la psychologie des deux dernières n’ait pas été approfondie.

Ce fut une lecture agréable, rapide. De plus, la présentation du bouquin est tout simplement géniale ! Les numéros des chapitres sont en système binaire et une citation introduit chacun. La couverture est sublime. J’ai tout de suite adhéré. Mais mis à part ces considérations « physiques », je peux ajouter que l’écriture de l’auteur est assez fluide, que la documentation est bonne. Toutefois, je pense que j’aurais préféré le lire en anglais. Le langage est parfois mal rendu (comme dans Harry Potter), et si en anglais, ça peut sembler sérieux, en français, les expressions des « jeunes » font parfois sourire.

J’ai trouvé le livre bien plus profond qu’il n’y paraît. L’auteur fait se questionner Tom sur qui il est, sur l’origine de son problème, sur iBoy qui l’envahit et se substitue à lui … En fait, c’est un bouquin sur la personnalité : ce que l’on souhaite montrer et ce que l’on est sont bien souvent deux choses très différentes. Je sais pas si on peut dire que c’est « jeunesse ». Je pense que tout le monde peut le lire en y trouvant quelque chose … Néanmoins, il ne faut pas oublier que j’ai avant tout lu ça pour me détendre et que ça m’a assez reposé l’esprit, avec une lecture facile et sans prise de tête. Bref, en conclusion, je dirais que je ne regrette pas mon choix !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s